mercredi 8 septembre 2010

Crème de légumes à la mode de Tours

Allo, je suis enfin de retour :0)
Avec le temps plus frais des derniers jours j'ai eu le goût de cuisiner une bonne crème de légumes, et quel est le meilleur moyen pour que les enfants difficiles mangent leurs légumes?? Crèmes, soupes, potages, entoucas ici, ça marche!! Et c'est génial dans les lunchs...vive les thermos!!






Ingrédients:

4 grosses carottes
4 navets blancs, moyens
3 poireaux (partie blanche seulement) -- j'ai mis 3 oignons
60 ml (4 c. à soupe) de beurre, de margarine ou d'huile au choix
1,75 ml (7 tasses d'eau)
2 grosses pommes de terre, pelées et en tranches
125 ml (1/2 tasse) de riz

125 ml (1/2 tasse) de petits pois, frais ou surgelés

500 ml (2 tasses) de lait

Sel et poivre, au goût--j'ai ajoutée : poudre d'ail, sel de céleri, persil et un peu de muscade, pour une soupe un peu plus relevée.

Crème à 35% ou crème sure et cerfeuil haché comme garniture--pas mis

1- Laver les carottes, les navets et les poireaux puis les couper en tranches fines.

2. Faire fondre le beurre ou la margarine ou l'huile dans une marmite et y faire revenir les légumes pendant 2 à 3 minutes en remuant constamment. Ajouter l'eau et la porter à ébullition. Baisser le feu à moyen, couvrir et cuire pendant 15 minutes.

3. Ajouter les pommes de terre, le riz et les petits pois, puis remuer. Couvrir la marmite et cuire pendant 30 minutes de plus à feu moyen-doux.

4. Laisser refroidir un peu et passer au robot à main. Ajouter le lait et les assaisonnements, puis faire bouillir la soupe à petits bouillons en remuant souvent.

5. Éteindre le feu, couvrir et laisser reposer la soupe pendant 5 minutes. La servir chaude pendant l'hiver ou la réfrigérer pendant quelques heures et la servir froide pendant l'été. Pour la servir froide utiliser une huile plutôt que du beurre.

6. Garnir le centre de chaque portion avec de la crème 35% ou de la crème sure et entourer d'un peu de cerfeuil haché -- croûtons pour moi.

J'ai pris la recette dans le livre les bonnes soupes du Monastère.

Cet été, j'ai découvert les livres (il y en a plusieurs), du Frère Victor-Antoine d'Avila-Latourrette, un coup de coeur...