dimanche 13 mai 2012

Soupe-repas aux légumes et aux pois chiches

Bon trouver l'erreur, le beau temps arrive et moi je me cuisine une bonne soupe réconfort...peut-être est-ce le fait d'avoir été varloper aujourd'hui sur un groupe vegan facebook?? Selon ce groupe dont je tairais le nom par respect..je suis la plus indigne des mamans de laisser mes enfants manger de la viande et pire encore de partager ma vie avec un conjoint carnivore....bon je vous donne le ton, je ne développerais pas ici....

Somme toute je poursuis mon aventure végétalienne, et je fais cette démarche sincèrement peu importe ce que les gens peuvent en penser...entoucas soyez assurer qu'ici sur ce blog, vous serez toujours traité avec respect.



Ingrédients:

1 c. à tab. d'huile de canola
1 oignon coupé en dés
1 t. de carotte hachée
1 t. de céleri coupé en tranches
2 gousses d'ail hachées finement
1/2 c. à thé d'origan séché
1/4 c. à thé de cumin moulu
1/4 c. à thé de flocons de piment fort
1 patate douce pelée et hachée
1 poivre vert ou rouge haché
1 boîte de tomates en dés (28 oz/796 ml)
4 t. d'eau
1 boite de pois chiches, égouttés et rincés (19oz/540 ml)
1 feuille de laurier
1 bâton de cannelle
2 c. à thé de paprika
sel (facultatif)

1. Dans une grande casserole, chauffer l'huile à feu moyen. Ajouter l'oignon, la carotte, le céleri, l'ail, l'origan, le cumin et les flocons de piment fort et cuire en brassant de temps en temps, pendant environ 5 minutes ou jusqu'à ce que les légumes aient ramolli. Ajouter la patate douce et le poivron et poursuivre la cuisson en brassant pendant 3 minutes, saler si désiré.

2. Ajouter les tomates, l'eau, les pois chiches, la feuille de laurier, le bâton de cannelle et le paprika et porter à ébullition. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter de 20 à 25 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soients tendres.
Retirer la feuille de laurier et le bâton de cannelle. (la soupe se conservera dans un contenant hermétique jusqu'à 4 jours au réfrigérateur ou 2 mois au congélateur)

Source: 150 plats végé

6 commentaires:

marie a dit...

ce n'est pas en ayant ce comportement que les vegans dont tu parles ralieront d'autres personnes à leur cause, au contraire, ils vont faire fuire les gens qui voudraient devenir végétarien parceque végétarien ca ne sera pas assez ! il y a des intolérants partout, meme dans la défense des animaux ...

Maman végétarienne du Québec a dit...

Je peux comprendre que ça choque certains gens qui ont des convictions profondes et j'admire ces gens qui les défendent, mais pour moi il y a une façon de traiter les gens : et c'est le respect, peu importe le choix alimentaire de chacun, même si on est pas d'accord avec quelqu'un il y a des façons de parler sans blesser les gens. Je ne peux malheureusement pas contrôler les choix alimentaires de ma famille... ils font leur choix et moi je respecte ça) Pour moi, chacune des personnes que j'aurais sensibilisé compte, que ce soit un lundi sans viande, un repas végé pris de temps en temps, que vous le fassiez, pour les animaux, pour la planète, pour votre santé. Pour moi ce n'est pas tout ou rien chaque petit geste compte.

Mokajo a dit...

C'est pas en agressant les gens qu'ils comprennent.

Ma famille est pas végétalienne, juste moi, mais de plus en plus ils laissent tomber les produits animals.

Je cuisine jamais de viande à la maison, premièrement j'en suis incapable et deuxièmement à cause des risques de contamination. Regarde ici. http://mokajo.blogspot.ca/2011/09/analyse-de-100-cuisses-poulet.html C'est plutôt rare qu'ils mangent de la viande.

Au travaille, a force de me voir manger de bonne chose je pique la curiosité. Je dit que le plus important c'est de vraiment diminuer la consommation.

Ca intéresse les gens, on dois juste y aller en douceur.

Sinon ta recette a l'air vraiment bonne, miam!

Maman végétarienne du Québec a dit...

Merci Mokajo, je suis d'accord avec toi ... trop ... ça fait plutôt l'effet contraire. Moi non plus je ne cuisine pas de viande à la maison...c'est mon conjoint qui le fait. J'ai déjà vu ce documentaire sur le poulet....c'est vraiment inquiétant...plusieurs personnes souffrent d'intoxication alimentaire tout les ans...Mes enfants ont été végé pendant 4 ans...c'est juste à l'adolescence qu'ils ont redemandé à manger de la viande :(
Mais ils mangent encore souvent végé avec moi ...
Moi aussi au travail mes collègues me posent de plus en plus de questions ça les intéressent vraiment :)

Bonne journée :)

Babette a dit...

Miam, elle a l'air bonne, ta soupe.

Ah, quand je vois des histoires du genre, je suis bien contente de ne pas avoir de compte Facebook =)

La fameuse intolérance, aïe. De toute façon, il faut être végé pour soi, pour respecter ses convictions profondes, et non pas pour les autres. Enfin si, c'est aussi pour les autres, mais plutôt pour les animaux, la planète et ceux qui y vivent, etc.

Et on peut prêcher par l'exemple, non?!

Maman végétarienne du Québec a dit...

Je suis bien d'accord Babette, et je te comprend de pas avoir de facebook ;0)