jeudi 5 juillet 2012

Brownies crus décadents

Bon de retour, après une fin de classe mouvementée, les fêtes de la St-Jean et du Canada....me revoilà enfin!! Mettons que je n'ai pas beaucoup de recette à présenter dernièrement parce que je mange pas mal cru c'est temps-ci....hummm
Je suis à relire le livre de Victoria Boutenko (les 12 étapes vers une alimentation crue) et c'est vraiment inspirant...alors attendez vous à voir plusieurs recettes crues dans les prochaines semaines....j'ai ressorti mon déshydrateur de l'armoire, j'ai de la luzerne qui germe sur mon comptoir....je me sens vivante!!!

Cette recette de brownie est un vrai petit trésor, c'est tellement bon que vous n'en croirez pas vos papilles ....



Ingrédients pour les brownies :

•1 1/2 tasse de noix de Grenoble (trempées voir note)
•3/4 de tasse de dattes de type Medjool, dénoyautées
•1/4 de tasse de cacao (idéalement, du cacao cru)
•2 cuillerées à table de graines de lin moulues
•Pincée de sel


Ingrédients pour le glaçage au chocolat :

•1 petit avocat épluché et dénoyauté
•3 cuillerées à table de cacao
•2 cuillerées à table de nectar d’agave (ou sirop d’érable)
•1 cuillerée à table d’huile de noix de coco (optionnel, mais rend la glace plus onctueuse)
Ingrédients pour le coulis de framboises :

•1 tasse de framboises fraîches ou congelées (décongelées)
•1 cuillerée à thé de graines de chia (optionnel, mais donne un coulis plus épais)
•1 à 2 cuillerées à table de nectar d’agave (seulement si les framboises sont très acides)

Méthode et préparation :

1. Pour la pâte à brownies, mettre dans un robot culinaire avec la lame en « S » les noix, le cacao, les graines de lin moulues et la pincée de sel et laisser tourner jusqu’à obtenir une texture de farine. Pas trop longtemps pour ne pas que les noix se transforment en beurre de noix. Dès que les noix sont moulues, ajouter les dattes dénoyautées et actionner le robot, quelque secondes à la fois, jusqu’à ce qu’une boule de pâte commence à se former. Presser cette pâte à brownies dans un moule en pyrex ou sur une assiette, pour que la pâte ait environ 2 cm d’épaisseur. Mettre au frigo en attente.

Si on sert sans le glaçage, laisser environ 2 heures au frigo ou 30 minutes au congélateur avant de tailler, pour que les brownies soient bien fermes.

2. Faire le glaçage en passant simplement tous les ingrédients au mélangeur (blender) ou au robot culinaire jusqu’à ce que ce soit parfaitement crémeux. Glacer les brownies et remettre au frigo jusqu’au moment de servir.

3. Le coulis de framboises est tout simple à faire. Encore au mélangeur ou au robot culinaire, on mixe les framboises avec le nectar d’agave et les graines de chia.

4. Tailler les brownies une fois qu’ils sont bien froids.

5. Ces brownies se conservent au frigo, mais on peut aussi les congeler, avec ou sans le glaçage et les sortir une trentaine de minutes avant de servir. Ainsi, on peut les faire à l’avance si on prévoit une occasion spéciale.

Note : pour que les noix soient plus digestes et plus « vivantes » dans cette recette, il faudrait les faire tremper une nuit, ensuite bien les rincer et les remettre à sécher, au déshydrateur idéalement, pour éviter que la température ne montre trop. Ce trempage agit comme une pré-germination. On pourrait consommer les noix simplement trempées, mais pour cette recette il est nécessaire de les re-déshydrater pour ne pas que la pâte à brownies soit trop humide.

Source : http://www.mangersantebio.org/

7 commentaires:

Jessica Eagle a dit...

Miamm!!! Ces brownie crus de Julie sont un vrai délice. Chaque fois que j'en fais, mon homme les dévore dans le temps de le dire.

C'est vrai que ce livre de Victoria est vraiment inspirant. On a tous beaucoup à apprendre de l'alimentation vivante et crue. Je m'y intéresse également très fortement depuis quelques années. On se sent tellement bien et vivante ainsi :)

Mademoiselle B a dit...

Cette recette m'intéresse vraiment, mais je n'ai pas de déshydrateur. Connais-tu une alternative?

Mélanie (Végérebelle) a dit...

J'en cuisinais une version similaire il y a deux ou 3 ans. Depuis que les allergies aux noix et aux arachides se sont déclarées, je n'en ai pas refait. Je m'ennuie des noix!!!

Maman végétarienne du Québec a dit...

@ Jessica: oui on se sent vraiment bien...mais c difficile de le rester par contre ;)

@ Mademoiselle B: bon, je voulais pas le dire parce que j'étais pas fière de moi pantoute...mais quand j'ai fait la recette...je n'avais pas vu la note tout en bas (c'est pourquoi j'ai rajouté une note dans les ingrédients) alors je n'ai pas fait trempées ni séchées mes noix... et sincèrement c'était vraiment bon, je les ferais trempées la prochaine fois...je pourrais te dire s'il y a une différence..mais tu pourrais surement les faire tremper et les laisser sécher un peu au soleil.. hihih mais fait attention pour pas te les faire voler..le but c juste qu'elle ne soit pas trop humide...

@ Mélanie: Ahhh maudine d'allergie je te comprend c'est si bon les noix!

Julie Belzil a dit...

Je suis contente que vous ayez aimé! C'est une recette que je fais souvent quand on a de la visite, ça fait habituellement fureur :)

Maman Prof a dit...

Ça a l'air trop bon! Mon prochain achat de cuisine est un déshydrateur. J'ai vraiment envie d'ajouter davantage de cru à mon alimentation même s'il y en a déjà pas mal.

Annick a dit...

très originale cette recette de brownie, inspirant!